Matchs de la rentrée littéraire Price Minister Rakuten, mon avis sur …

WP_20131024_012

Comme Oliver nous l’a recommandé, j’ai pris une bonne tasse de **** et je me suis installée confortablement pour plonger dans les affres de cette histoire comme pouvait le supposer la 4eme de couverture ,et voilà venu le moment de rendre ma copie et de donner mon avis sur le livre reçu par PriceMinister-Rakuten participant aux Matchs de la rentrée littéraire 2013 : Lady Hunt .

J’ai choisi Lady Hunt de Hélène Frappat , parmi un choix de 12 titres, pour sa 4eme de couverture qui me tentait assez par ses allusions au surnaturel, et qui me donnait envie d’en savoir davantage sur cette fameuse Laura et sur tout les mystères qui l’entoure depuis toujours.

L’ Histoire

Laura Kern , une jeune bretonne,  travaillant dans une agence immobilière à Vanves dont le patron est son amant , est poursuivie par des cauchemars . Elle vit aussi avec l’idée angoissante qu’elle est peut-être atteinte d’une maladie héréditaire, orpheline : la maladie  » Chorée d’Huntington  » dont son père été atteint et qui provoque d’importants troubles neurologiques. Sa soeur et elle prennent les choses plus « au sérieux » lorsque la soeur en question, Elaine, apprend qu’elle est enceinte et connaissant les risques (leur père est mort de cette maladie) , elle décide de faire un test pour savoir si elle est atteinte mais Laura , de son côté a peur…

Dans cette histoire, bien que le papa soit décédé , il reste un personnage trés important, qui apparaît au travers des poésies de Tennyson (qu’il lisait à ses filles) dont Laura possède le recueil.

Laura fait également d’étranges rencontres et d’angoissantes expériences qui ne fait qu’intensifier son mal-être: un petit garçon qui disparaît et réapparaît, un homme qui a fait les plans de sa maison car il a rêvé de son cambriolage, un régisseur qui ressent les choses comme elle …

Et entre toutes ces péripéties , nous avons le rêve de Laura, écrit en italique pour nous permettre de le distinguer des intrigues réelles. Ce rêve est récurrent, toujours la même maison, le même environnement irrespirable, brumeux, et tellement important finalement.

Mon Avis

Dès les premières pages d’un livre , j’aime être embarquée, prise dans le tourbillon de l’histoire, ne plus rien sentir ou voir autour de moi et n’appartenir qu’au récit que je lis mais là j’ai eu beaucoup de mal à me plonger dans celui-ci, j’ai eu du mal à y rester accroché et lorsque des choses se passaient, j’ai trouvé qu’elles n’étaient pas assez approffondies. En fait, je l’ai lu en deux temps, la 1ere fois , j’ai lu les premières pages et j’ai abandonné un moment puis j’ai repris plus tard en me concentrant sur  ma lecture et  je l’ai donc fini non sans passer quelques pages.

J’ai pourtant apprécié les idées de l’auteur, cette maison « maléfique » et la maladie qui font ressurgir le passé dans un présent déjà difficile à vivre pour les personnages mais je reste sur ma faim .

Ma Note : 12/20

Publicités

5 commentaires sur « Matchs de la rentrée littéraire Price Minister Rakuten, mon avis sur … »

  1. Ca me rassure. J’ai également arrêté de le lire au bout d’un moment parce que j’avais décroché. J’ai résisté à la tentation de sauter des pages mais j’avoue que certaines ont été lues en diagonale. J’ai également donné 12/20 🙂

Par ici, les p'tits comm... ;-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s